AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 [Poésie] Jules Laforgue

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



[Poésie] Jules Laforgue Empty
MessageSujet: [Poésie] Jules Laforgue   [Poésie] Jules Laforgue I_icon_minitime10/1/2011, 22:39

Voici un poème très soft de Jules Laforgue...Que j'aime bien.
Laforgue écrit énormément sur le thème de la mort et du temps écoulé..En voici un exemple:

Les après-midi d'automne

Oh! les après-midi solitaires d'automne!
II neige à tout jamais. On tousse. On n'a personne.
Un piano voisin joue un air monotone;
Et, songeant au passé béni, triste, on tisonne.

Comme la vie est triste! Et triste aussi mon sort.
Seul, sans amour, sans gloire! et la peur de la mort!
Et la peur de la vie, aussi! Suis-je assez fort ?
Je voudrais être enfant, avoir ma mère encor.

Oui, celle dont on est le pauvre aimé, l'idole,
Celle qui, toujours prête, ici-bas nous console!...
Maman! Maman! oh! comme à présent, loin de tous,

Je mettrais follement mon front dans ses genoux,
Et je resterais là, sans dire une parole,
À pleurer jusqu'au soir, tant ce serait trop doux.

Jules Laforgue
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



[Poésie] Jules Laforgue Empty
MessageSujet: Re: [Poésie] Jules Laforgue   [Poésie] Jules Laforgue I_icon_minitime10/2/2011, 18:57

Et un autre, plus intéressant stylistiquement parlant:

Le sphinx
I

Aux steppes du désert, à l'heure où l'azur morne
Fait chercher la fraîcheur au jaguar assoupi,
Les yeux sur l'horizon muet, vaste, sans borne,
Ensablé jusqu'aux seins, rêve un Sphinx accroupi.
À ses pieds, cependant, mourant comme une houle,
Un peuple de fourmis grouille noir et pressé.
Il vit, il aime, il va, puis lentement s'écoule
Sous ce regard sans cesse à l'horizon fixé.

Et ce peuple n'est plus. Le soleil écarlate
Là-bas descend tranquille, en une gloire d'or,
Puis l'haleine du soir, tiède et délicate
Disperse ces débris. Le grand sphinx rêve encor.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



[Poésie] Jules Laforgue Empty
MessageSujet: Re: [Poésie] Jules Laforgue   [Poésie] Jules Laforgue I_icon_minitime10/3/2011, 12:50

Merci Daenerys pour ce partage. Very Happy
En effet c'est sombre et mélancolique. Dans le deuxième poème je sens aussi une sorte de rire sarcastique derrière ses vers. Ce qui me fait plus apprécier le deuxième que le premier. Pour te dire si j'accroche ou pas, il me faudrait en lire plus. En tout les cas ça m'intrigue. Je vais allez voir ce que je trouve sur le net et dans mes livres.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



[Poésie] Jules Laforgue Empty
MessageSujet: Re: [Poésie] Jules Laforgue   [Poésie] Jules Laforgue I_icon_minitime10/3/2011, 20:55

Je me doutais bien que tu préférerais le second. Moi aussi ceci dit .
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




[Poésie] Jules Laforgue Empty
MessageSujet: Re: [Poésie] Jules Laforgue   [Poésie] Jules Laforgue I_icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
[Poésie] Jules Laforgue
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Poésie] Jules Laforgue
» Verne Jules - Les frères Kip
» Audemars Piguet : Jules Audemars extra plate
» [Verne, Jules] Voyage au centre de la Terre
» Jules Audemars Chronomètre vs Tradition

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sky Dreams :: Après l'effort, le réconfort ! :: Nos lectures, nos avis, nos coups de coeur !-
Sauter vers: