AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 [Poésie] Lamartine — Le lac

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



[Poésie] Lamartine — Le lac Empty
MessageSujet: [Poésie] Lamartine — Le lac   [Poésie] Lamartine — Le lac I_icon_minitime10/1/2011, 16:06

[Poésie] Lamartine — Le lac Lamartine2
Bonjour à tous ^^ !

Introduction ~

J'ouvre ce sujet pour vous parler d'un auteur que j'aime beaucoup, et plus précisément d'un de ces poèmes, et que j'aime beaucoup. Comme l'indique le titre, c'est donc de... *roulement de tambour* Le temps que je fasse mes roulements de tambour t'as eu le temps d'aller voir le titre, et de toute manière, si t'as cliqué, sur l'as déjà vu, alors pourquoi je devrais le réécrire >_< LAMARTINE ! Oui, j'me suis décidée, finaly.

En grandes lignes ~

Alors... Petite biographie by me mais aidée par Wiki... pédiaaa !
Son vrai nom est Alphonse Marie Louis de Prat de Lamartine. Il est né à Mâcon le 21 octobre 1790 et mort à Paris le 28 février 1869. Il écrit des romans, des poèmes, des pièces de théâtre, et de la prose. De plus il est un homme politique français. Il paraît qu'il est très bon orateur !
Lamartine est connu pour ses figures de romantisme.

Et moi, tout ce qui est romantique, J'AIME *_*. Donc J'AIME Lamartine.

Œuvres ~

Bôh... Il y en a beaucoup beaucoup ^^. Donc je ne mets que celles de poésie. La liste exhaustive par ici

Spoiler:
 

Le Lac ~

Eh oui, je veux aussi vous parler tout particulièrement de... son poème... transcendant... LE LAC ! C'est un des plus beaux poèmes que je n'ai jamais lu ( bon, j'en ai pas lu des masses non plus, mais laissez-moi tranquille avec mes expressions xD ! )... Je vous le mets tout de suite.

Spoiler:
 

Mon avis ~

J'aime tout particulièrement le dernier vers. Je le trouve très doux, et les métaphores sont sublimes. Dans le spoiler, j'ai mis mes vers préférés en gras ^^. Mais naturellement, je trouve tous les vers beaux. Il est vrai que je n'ai pas tout compris. Mais je crois que la beauté des mots vient aussi du sens qu'on leur donne.
J'ai découvert ce poème lors de mon déménagement, mes parents se sont offert un recueuil de poème en l'honneur de notre nouvelle adresse : Square Lamartine. Eh oui. Rien ne se produit jamais par hasard.

Je suis beaucoup interessée par vos avis, surtout s'ils sont différents Smile
Bonne journée / soirée / nuit !

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



[Poésie] Lamartine — Le lac Empty
MessageSujet: Re: [Poésie] Lamartine — Le lac   [Poésie] Lamartine — Le lac I_icon_minitime10/1/2011, 18:36

Merci Ethel pour ce partage. Very Happy
Je trouve que la poésie de Lamartine que tu nous proposes ici, représente totalement les idées du Romantisme. Car tout est question de regrets, de mélancolie et de non acceptation du temps qui passe. Ici l'auteur crée ses images en utilisant le lexique de l'eau (rivière, lac...) pour nous parler du temps qui s'écoule, et de son incompréhension face à ce phénomène. Et donc si les rivières filent comme le temps passe, pourquoi appeler ce poème "le lac" ? Justement, pour arrêter ce temps, car un lac, c'est de l'eau stagnante. Le lac est donc la représentation de son rêve d'intemporalité, comme un garde-mémoire.

Cette idée de tourner le dos à l'avenir me fait penser à une peinture d'un autre Romantique :
Le voyageur contemplant une mer de nuage, de Gaspar David Friedrich -1818.


[Poésie] Lamartine — Le lac Friedrich-voyageur-contemplant-57639619d0



Revenir en haut Aller en bas
Gaï Mulkairn
Modérateur
Modérateur
Gaï Mulkairn

Masculin
Verseau Cochon
Nombre de messages : 2716
Age : 23
Localisation : Poireau-Land
Date d'inscription : 26/05/2011

[Poésie] Lamartine — Le lac Empty
MessageSujet: Re: [Poésie] Lamartine — Le lac   [Poésie] Lamartine — Le lac I_icon_minitime10/1/2011, 19:36

Ethel, on va s'entendre... J'adore le romantisme, que ce soit en musique ou en littérature !!! Et je connaissais Lamartine que de nom... C'est très beau !! Merci Very Happy

_________________
Fou
Fou de musique
Fou d'amour
Fou d'espoir
Fou d'idéaux
Fous de rêves
Fous de souvenirs
"La seule révolution possible, c'est d'essayer de s'améliorer soi-même, en espérant que les autres fassent la même démarche. Le monde ira mieux alors."
Georges Brassens
"Peu importe que tu fasses rire ou pleurer, tant que tu génères une émotion, non?'
Mathias Malzieu
"La folie m'a toujours sauvé, et m'a empêché d'être fou"
Hubert-Félix Thiéfaine
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



[Poésie] Lamartine — Le lac Empty
MessageSujet: Re: [Poésie] Lamartine — Le lac   [Poésie] Lamartine — Le lac I_icon_minitime10/1/2011, 21:24

Encore une fois, on voit que le XIXème siècle prolifère en matière de bonne poésie!
Le Lac est ni plus ni moins LE poème qui symbolise le romantisme.
En revanche les gens n'en connaissent qu'un vers " ô Temps suspends ton vol..."^^

Merci pour le partage
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



[Poésie] Lamartine — Le lac Empty
MessageSujet: Re: [Poésie] Lamartine — Le lac   [Poésie] Lamartine — Le lac I_icon_minitime10/1/2011, 23:42

Je suis contente mais pas tant étonnée de voir que je suis ne suis pas la seule fan Razz.

J'aime beaucoup les explications que tu nous offres, Sebastien ! Je n'avais jamais pensé à ça. Je connais de nom seulement le peintre de ce tableau. Il est assez beau, et romantiques, certes. Quand on tape "le lac lamartine", dans google image, il y a beaucoup d'illustrations qui essaient d'interpreter ce poème. Je crois que ma préférée est celle-ci :
[Poésie] Lamartine — Le lac Etevosges
Elle est sur la première page de résultat mais j'en ai parcouru beaucoup avant de me décider. En fait, on ne perçoit pas bien où se trouve le lac, mais je crois qu'il coule dans la vallée. Les fleurs en revanche, de leur couleurs éclatantes, sont visibles. La beauté de la nature ne se résumerait donc pas qu'à l'eau stagnante et aux souvenirs embrumés partagés. Et puis comme l'a dit Daenerys, il parle du temps qui "suspend" son vol. Et je trouve que c'est une belle métaphore que met bien en image cette illustration, elle donne un peu envie de plonger dans le vide. Pour arrêter de temps. Espérer voler. Je ne sais pas.

Ha, je suis dans mon instant poétique x).

Gaï, je crois ça aussi Very Happy ! Si tu aimes le romantisme, Lamartine ne releveras pas d'une perte de temps. Kafka en revanche, que j'aime aussi beaucoup, c'est pas exactement ça xD. Mais comme je l'ai dit sur ma présentation, la musique classique romantique (et même pas forcément classique, style Reality [ Richard Sanderson ] que je joue au piano. OUIIII, c'est un cliché. OUIIII, j'assume. Et OUIIII, je fais du piano xD), y'a Tchaïkovski qui reproduit un peu ces ambiances. Mais je trouve que le poème de Lamartine va pas sur la musique de Tchaïkovki T_T Je sais pas pourquoi mais je la mettrais plutôt sur Evanescence [ My Immortal ].

En plus le clip, si c'est pas du romantisme, c'est quoi alors o_O ? Et en plus, j'aime cette chanson.

Mon passage favori n'est pas le plus connu. En fait c'est la première chose que j'ai aimé dans le premier poème. Je trouve les métaphores sublimes ! Mais sublimes ! Bref, le fameux vers que j'aime tant :
Que le vent qui gémit, le roseau qui soupire, [...]
Déjà, le vent qui gémit, c'est... vrai ? Naturel ? Beau ? Romantique ? Non. C'est : Vrai ! Naturel ! Beau ! Romantique !
Et... le roseau qui soupire. C'est la première image qui me vient à l'esprit depuis que j'ai lu ce poème, quand on me dit "roseau". J'en imagine un, dodelinant sa tête, sous un léger souffle de vent. C'est vrai qu'on dirait qu'il soupire.

Quand je commence à parler de ce poème, je m'arrête plus ._.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



[Poésie] Lamartine — Le lac Empty
MessageSujet: Re: [Poésie] Lamartine — Le lac   [Poésie] Lamartine — Le lac I_icon_minitime10/17/2011, 18:18

LE SOIR


Le soir ramène le silence.
Assis sur ces rochers déserts,
Je suis, dans le vague des airs,
Le char de la nuit qui s’avance.

Vénus se lève à l’horizon ;
À mes pieds l’étoile amoureuse
De sa lueur mystérieuse
Blanchit les tapis de gazon.

De ce hêtre au feuillage sombre
J’entends frissonner les rameaux :
On dirait autour des tombeaux
Qu’on entend voltiger une ombre.

Tout-à-coup, détaché des cieux,
Un rayon de l’astre nocturne,
Glissant sur mon front taciturne,
Vient mollement toucher mes yeux.

Doux reflet d’un globe de flamme,
Charmant rayon, que me veux-tu ?
Viens-tu dans mon sein abattu
Porter la lumière à mon âme ?

Descends-tu pour me révéler
Des mondes le divin mystère,
Ces secrets cachés dans la sphère
Où le jour va te rappeler ?

Une secrète intelligence
T’adresse-t-elle aux malheureux ?
Viens-tu, la nuit, briller sur eux
Comme un rayon de l’espérance ?

Viens-tu dévoiler l’avenir
Au cœur fatigué qui t’implore ?
Rayon divin, es-tu l’aurore
Du jour qui ne doit pas finir ?

Mon cœur à ta clarté s’enflamme,
Je sens des transports inconnus,
Je songe à ceux qui ne sont plus :
Douce lumière, es-tu leur âme ?

Peut-être ces mânes heureux
Glissent ainsi sur le bocage :
Enveloppé de leur image,
Je crois me sentir plus près d’eux !

Ah ! si c’est vous, ombres chéries !
Loin de la foule et loin du bruit,
Revenez ainsi chaque nuit
Vous mêler à mes rêveries.

Ramenez la paix et l’amour
Au sein de mon âme épuisée,
Comme la nocturne rosée
Qui tombe après les feux du jour.

Venez !… mais des vapeurs funèbres
Montent des bords de l’horizon :
Elles voilent le doux rayon,
Et tout rentre dans les ténèbres.




Alphonse de Lamartine
Méditation Troisième - Méditations Poétiques - 1820

Revenir en haut Aller en bas
Gaï Mulkairn
Modérateur
Modérateur
Gaï Mulkairn

Masculin
Verseau Cochon
Nombre de messages : 2716
Age : 23
Localisation : Poireau-Land
Date d'inscription : 26/05/2011

[Poésie] Lamartine — Le lac Empty
MessageSujet: Re: [Poésie] Lamartine — Le lac   [Poésie] Lamartine — Le lac I_icon_minitime10/17/2011, 20:58

Très beau texte !!! Je suis définitivement un fou du romantisme !!

_________________
Fou
Fou de musique
Fou d'amour
Fou d'espoir
Fou d'idéaux
Fous de rêves
Fous de souvenirs
"La seule révolution possible, c'est d'essayer de s'améliorer soi-même, en espérant que les autres fassent la même démarche. Le monde ira mieux alors."
Georges Brassens
"Peu importe que tu fasses rire ou pleurer, tant que tu génères une émotion, non?'
Mathias Malzieu
"La folie m'a toujours sauvé, et m'a empêché d'être fou"
Hubert-Félix Thiéfaine
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



[Poésie] Lamartine — Le lac Empty
MessageSujet: Re: [Poésie] Lamartine — Le lac   [Poésie] Lamartine — Le lac I_icon_minitime10/17/2011, 22:28

Ça ne m'étonne pas Very Happy La délicatesse du sens : je sens cette recherche dans ta poésie.
Si tu ne l'as pas déjà, je ne peux que te conseiller vivement ce recueil de Lamartine (Méditations Poétiques. 1820) C'est l'essence même du romantisme.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



[Poésie] Lamartine — Le lac Empty
MessageSujet: Re: [Poésie] Lamartine — Le lac   [Poésie] Lamartine — Le lac I_icon_minitime10/29/2011, 13:44

MÉDITATION QUATORZIÈME

INVOCATION


O toi qui m'apparus dans ce désert du monde,
Habitante du ciel, passagère en ces lieux !
O toi qui fis briller dans cette nuit profonde
Un rayon d'amour à mes yeux ;

A mes yeux étonnés montre-toi tout entière,
Dis-moi quel est ton nom, ton pays, ton destin.
Ton berceau fut-il sur la terre ?
Ou n'es-tu qu'un souffle divin ?

Vas-tu revoir demain l'éternelle lumière ?
Ou dans ce lieu d'exil, de deuil, et de misère,
Dois-tu poursuivre encor ton pénible chemin ?
Ah ! quel que soit ton nom, ton destin, ta patrie,
Ou fille de la terre, ou du divin séjour,
Ah ! laisse-moi, toute ma vie,
T'offrir mon culte ou mon amour.

Si tu dois, comme nous, achever ta carrière,
Sois mon appui, mon guide, et souffre qu'en tous lieux,
De tes pas adorés je baise la poussière.
Mais si tu prends ton vol, et si, loin de nos yeux,
Sœur des anges, bientôt tu remontes près d'eux,
Après m'avoir aimé quelques jours sur la terre,
Souviens-toi de moi dans les cieux.



Méditations Poétiques - 1820
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




[Poésie] Lamartine — Le lac Empty
MessageSujet: Re: [Poésie] Lamartine — Le lac   [Poésie] Lamartine — Le lac I_icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
[Poésie] Lamartine — Le lac
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Souvenir/Lamartine.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sky Dreams :: Après l'effort, le réconfort ! :: Nos lectures, nos avis, nos coups de coeur !-
Sauter vers: