AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Un souffle de vie

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Un souffle de vie   9/22/2012, 14:53

J'ai écris ce petit texte sur une impulsion, je ne sais point ce que cela vaut.


Des lumières de toutes les couleurs dansaient sur sa rétine. Rouge, bleu, orange et vert. Le rythme pulsait à ses oreilles et se répercutait dans tout son corps. Les basses résonnaient comme un écho lointain et la mélodie striait son cerveau telle une lame chauffée à blanc.
Il sentit que son visage commençait à chauffer un peu trop. Il rouvrit les yeux et fut éblouit par le soleil déjà puissant de ce début de mai. Au-dessus de lui plusieurs grands chênes étendaient leurs ramures dans le ciel bleu et immaculé. Il aimait la campagne, ou plus précisément être seul à la campagne. Il n'y avait qu'ici où il pouvait sans préoccupation s'étendre dans l'herbe d'un champs.
Il se redressa et retira ses écouteurs. C'est dans des endroits comme cela où le silence était tout aussi appréciable que la musique.
Il était en paix. Pourtant quelque chose le dérangeait. Il balaya les alentours du regard et aperçut une silhouette qui se découpait dans l'horizon. Il s'agissait d'une fille à en juger par sa tenue. Elle portait une jupe courte noire, un débardeur large, des collants colorés ainsi que des rangers. Elle dansait entre les fleurs. Une apparition de pureté et surtout d'insouciance. Elle était certainement décalée. Elle se mit à chanter. Sa voix n'était pas aigu mais elle était douce et juste.
Il se demanda alors s'il devait faire comme s'il ne l'avait pas vu, continuer de la regarder ou aller lui parler. La première solution se trouvant impossible puisqu'il ne parvenait pas à détacher ses yeux de son corps dansant, il opta temporairement pour la seconde.

Elle continuait sa farandole comme un esprit libéré qui exaltait de vie. La saveur de l'air, le parfum du monde et la caresse des arbres. Mais elle était humaine et ne pouvait donc pas tourner indéfiniment. Elle fut prise d'un vertige et s'affaissa dans l'herbe comme une feuille morte emportée par le vent. Un certain laps de temps plus tard, bien qu'elle eut recouvré sa force, elle demeura entre les brins verts. Elle roula sur le dos, ouvrit les yeux et leva les bras vers le ciel. La voix sortit d'elle tout à fait naturellement et s'éleva plus haut, bien plus haut que le plus élevé des nuages. Emportée par le flot intarissable, ses paupières tombèrent sur ses yeux. Le chant ne cessa même pas quand elle sentit une pression sur sa main. Son imagination, pensait-elle. Mais la pression ne s'en vint pas. Ses yeux rouverts se posèrent sur une sublime apparition. Bien que son cœur fit un bond, elle n'esquissa aucun mouvement de recul devant ce qui semblait être la plus belle illusion jamais aperçue. Elle sourit avec une grande simplicité car la réflexion n'avait pas sa place ici. Cet instant était éphémère, pourquoi le gâcher. Le fantôme sourit à son tour, il brillait, il scintillait, comme un reflet de soleil. Il la fit basculer sur ses pieds. La chanson ne s'arrêtait pas, elle flottait autour de nos silhouettes. C'était comme un rêve où ils n'avaient aucun besoin de parler, de dire leurs sentiments, ils lisaient et comprenaient avec leurs yeux, leur sourire, leurs mains. Pourquoi donner une logique à l'irréel ? Pourquoi tout compliquer avec des mots ? Ils se prirent par les deux mains et il suivit de sa voix la mélodie inventée. Les deux sonorités se mêlaient parfaitement, ils tournoyèrent ensemble comme un souffle de vent, une légère brise. Ils étaient libres de toute entrave et parfaitement heureux.
Ils chantaient toujours plus haut et les nuages commencèrent à voiler le ciel et à cacher le soleil. Soudain, une pluie fine se mit à tomber sur ces deux êtres rassemblés en une unité entière. Rien ni personne ne les arrêterai, ils s'étaient trouvés et ne se lâcherai plus jamais.




Commentaire
Revenir en haut Aller en bas
 
Un souffle de vie
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Aubert, Brigitte] Le souffle de l'ogre
» [Patterson, James] Souffle le vent
» [Bloch, Muriel] Le souffle des marquises
» "Bouts de Planète", paysages à couper le souffle
» [Werber, Bernard] Le cycle des dieux - Tome 2: Le souffle des dieux

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sky Dreams :: Après l'effort, le réconfort ! :: Corbeille-
Sauter vers: