AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 Edwin Til' Illan, texte pour le défi sur Ewilan - La Quête d'Ewilan | Les mondes d'Ewilan | Le Pacte des Marchombres

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



Edwin Til' Illan, texte pour le défi sur Ewilan - La Quête d'Ewilan | Les mondes d'Ewilan | Le Pacte des Marchombres Empty
MessageSujet: Edwin Til' Illan, texte pour le défi sur Ewilan - La Quête d'Ewilan | Les mondes d'Ewilan | Le Pacte des Marchombres   Edwin Til' Illan, texte pour le défi sur Ewilan - La Quête d'Ewilan | Les mondes d'Ewilan | Le Pacte des Marchombres I_icon_minitime4/3/2009, 21:42

Voilà, j'avais envie de vous faire partager le texte de mon défi sur Ewilan :

Connaissez-vous Edwin Til' Illan ? Non, je ne parle pas du guerrier de légende, le seul qui a réussit l'exploit d'affronter seul deux membres de la race T'sliches. Je parle de l'homme, pas du guerrier, d'Edwin, pas de Til' Illan. Je parle du père de Destan Til' Illan, l'enfant du Chaos.
Non, vous ne le connaissez pas.
Pour vous, Edwin Til' Illan ne vit que pour les armes. On dit qu'il a failli y renoncer lorsque son coeur a battu pour Élicia Gil' Sayan, et plus encore lorsqu'il a rencontré Ellana Caldin, la marchombre la plus talentueuse depuis le temps d'Ellundril Chariakin. Il a renoncé à se battre.
Mais, étant l'héritier du seigneur Til' Illan, il doit absolument reprendre le flambeau.
Ses plus bons souvenirs datent du temps de la Quête.

~

-Lorsque je la vis, je fus subjugué par sa beauté. Elle était magnifique.
« Élicia avait les cheveux blond doré, d'un blond si parfait que je cru voir Vivyan devant moi. Ses yeux étaient d'un violet si intense, si sensuel, qu'il donnait l'envie de se jeter dans ses bras.
« Je la voulais, je la voulais absolument, elle qui était si belle. Mais elle ne me regarda pas.
« Les yeux fixés sur Altan, elle nous parlait, à moi, Altan Gil' Sayan et le futur empereur, Sil' Afian, qui ne devait pas nous révéler son prénom, mais elle tournait autour d'Altan. Plus tard, ils se marièrent, et je ne la vis plus qu'à de rares occasions. Altan et Élicia étaient débordés par leur travail de Sentinelles, et la naissance d'Akiro – que tu connais sous le nom de Mathieu – n'arrangea pas leurs affaires. Puis vint Ewilan, grâce à qui tu es ici. Mais je m'égare.
« Ewilan apporta toute une kyrielle de problèmes. La première personne à l'avoir vue est Bjorn, alors qu'il tentait de tuer un T'sliche. Puis elle apparut devant moi, près de la forêt de Baraïl, lorsque j'étais encore général. Sur le coup, je m'étais dit que c'était une grande dessinatrice, pourtant j'aurais dû me douter que c'était la plus talentueuse de tous. La fille d'Élicia et Altan ! Que j'avais déjà vu de mes propres yeux ! Enfin bref.
« Tu sais que j'aime ta mère, Destan. Je l'aime plus que tout au monde – ce qui ne veut pas dire que je ne t'aime pas – mais je peux t'assurer que si je ne l'avais pas rencontrée, je serais encore général, à essayer d'oublier Élicia.
Le petit garçon brun ouvrit de grands yeux.
-Tu veux dire que avant maman tu avais amouré une autre madame ?
Edwin sourit. Destan était tout petit, il n'avait que quatre ans, mais il était tellement mignon.
-On dit aimé, Destan, corrigea Edwin, pas « amouré ». Mais oui, tu as raison.
-Oooh, je vais le dire à maman !
Edwin éclata de rire.
-Mais elle le sait déjà, dit-il doucement. Elle la connaît, toi aussi tu la connais, c'est même toi qui m'a demandé de parler de ma vie avant Ellana.
Destan écarquilla les yeux.
-Mais c'est pas bien, assena-t-il, ça veut dire que tu amoures pas assez maman !
Ellana entra à cet instant, et, sentant que l'on parlait d'elle, sourit et s'adressa à son fils.
-Mais si, dit-elle. Moi aussi, j'ai aimé quelqu'un avant ton père.
-Oh là là, s'affola Destan, mais vous êtes tous amoureux de quelqu'un d'autre ! Vous vous amourez pas !
-Ne t'inquiète pas, le rassura-t-elle en le prenant sur ses genoux, celui que j'aimais avant papa est mort.
-Pourquoi il a mouru ? C'est toi qui l'a fait mouru ?
-Je crois que tu as fait une erreur en lui racontant ta vie avant qu'Ewilan ne fasse irruption dans les nôtres, annonça-t-elle à Edwin, on va en avoir pour des heures !
Il hocha la tête.
-Dis-lui quand même, l'encouragea-t-il.
Elle s'éxécuta.
-Ça remonte à bien des années. Quand j'avais quinze ans, j'ai rencontré Jilano Alhuïn, un maître marchombre, qui m'a entraînée sur la voie et qui a fait de moi celle que je suis maintenant. Il avait un excellent ami, plus qu'un frère, Sayanel Lyyant, que tu connais. Ce Sayanel avait un apprenti, Nillem. Et...
-Et c'est lui que tu as amouré ?la coupa Destan.
-Oui. Mais un jour, un jour à la fois décisif, maudit et béni, nous sommes allés solliciter la greffe au Rentaï. Je l'ai obtenue. Pas Nillem. Quand je suis redescendue, il était avec une certaine Essindra, qui par la suite s'avéra être une Mercenaire du Chaos et une de mes pires ennemis. Elle a fait de Nillem un Mercenaire. Et il m'a quittée. Plus tard, alors que tu étais tout petit, il t'a enlevé, car tu étais l'objet d'une prophétie. Il a failli me tuer. Mais j'ai été guérie grâce à mes pères adoptifs, Oukilip et Pilipip, qui m'ont soignée. Alors, je suis allée te chercher.
-Ça fait beaucoup, commenta Destan. Et puis ça veut dire quoi décisif ? Et béni ? Et greffe ? Et Rentaï ? Et prophétie, et adoptifs ?
Ellana rit.
-Tu es un bon garçon. Je te dirai ça demain, tu dois aller te coucher, il est tard.
Le petit bonhomme fronça ses sourcils.
-Mais je veux pas aller dormir ! Je veux encore écouter !
-Demain, Destan. Vas dormir.
-Groumpf !
Edwin et Ellana rirent. C'était bien là leur Destan.
Une fois leur fils couché, le couple sortit une plume et une feuille de papier.

Chère Ewilan,
Destan désire t'inviter à son anniversaire,
le seize mai de quatorze heures trente à dix-huit heures trente.
Peux-tu relayer le message à Duom, Liven, Salim, Mathieu, Kamil, Lysis, Ol, Shanira, Oyoel, et toutes les personnes qui ont participé à tes aventures et que tu apprécies ?
Nous attendons ta réponse,

Ellana et Edwin Til' Illan.

Lien vers les commentaires
Revenir en haut Aller en bas
 
Edwin Til' Illan, texte pour le défi sur Ewilan - La Quête d'Ewilan | Les mondes d'Ewilan | Le Pacte des Marchombres
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Edwin Til' Illan, texte pour le défi sur Ewilan - La Quête d'Ewilan | Les mondes d'Ewilan | Le Pacte des Marchombres
» Edwin Til' Illan
» Texte pour présenter moi :D
» Tout le monde pour le même texte !
» Antonin Artaud - Pour en finir avec le jugement de Dieu

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sky Dreams :: Après l'effort, le réconfort ! :: Corbeille-
Sauter vers: